Prêt in fine : Conditions et avantages

by | Jan 30, 2019 | Immobilier | 0 comments

Il y a quelques jours, j’ai reçu une question concernant le prêt in fine. 

 

Nous le savons déjà.
L’avantage de l’immobilier est la possibilité de s’enrichir grâce à l’argent de la banque. 
Pour ce faire, nous contractons un prêt immobilier dit amortissable. 
C’est-à-dire que nous remboursons, pendant toute la durée du prêt immobilier, une partie du capital et des intérêts. 

 

Il y a un autre type de prêt immobilier. 

Un type de prêt avantageux pour les investisseurs. 

Il s’agit du prêt in fine. 

 

Lorsque nous contractons un prêt immobilier in fine, nous ne remboursons pas de capital chaque mois. 

Nous remboursons le capital à la fin du prêt. 

C’est-à-dire que pendant toute la durée du prêt, nous ne remboursons QUE les intérêts. 

 

Les intérêts que tu vas payer dans le cadre d’un prêt in fine sont plus importants que dans le cadre d’un prêt amortissable. 

En effet, les taux accordés par les banques sont plus élevés que pour des prêts amortissables.

Cependant, n’oublions pas que les intérêts sont déductibles de nos revenus fonciers.

 

Il va donc falloir faire un choix entre : – Réduire la facture globale en choisissant le prêt amortissable

-Accumuler de la trésorerie en ne payant que les intérêts pendant toute la durée du prêt

Personnellement, le choix est vite fait. 

C’est la deuxième option que je privilégie. 

 

Mais cette deuxième option n’est pas accessible à tous les épargnants. 

 

Pour parvenir à obtenir un prêt in fine il existe deux principaux moyens : 

 

1/ La banque prend en garanti un placement

 

C’est une solution adaptée pour les personnes qui ont des biens immobiliers sans prêt en cours. 

Ou des personnes qui ont une épargne de côté importante sur un contrat d’assurance-vie par exemple.

 

2/ Investir dans un produit d’épargne proposé par la banque

 

Il ne faut pas oublier que la banque est un gestionnaire de risque.

Elle veut avoir une garantie : être payé à la fin du prêt.

Pour ce faire, elle peut nous demander de souscrire à un produit d’épargne avec obligation d’y placer un certain montant chaque mois.

L’objectif est que ce produit d’épargne puisse rembourser le capital à la fin du prêt. 

 

Si tu as la possibilité de contracter un prêt in fine, je t’encourage à le faire.

Cependant il faudra regarder attentivement les conditions. 

Si tu dois, pour bénéficier d’un prêt in fine, placer chaque mois de l’argent dans un contrat d’assurance-vie rémunéré à 1,5%, l’intérêt est assez limité.

 

En revanche, si tu as la possibilité de placer ton argent dans un placement plus dynamique, le prêt in fine est une magnifique opportunité. 

Il te permettra à la fois de : – Bénéficier de l’effet de levier

-Bénéficier des intérêts composés

-Construire une trésorerie importante

 

Je te souhaite plein de réussite,

Benoît

 

 

 

 

Si tu veux avoir un comparatif de rentabilité entre deux villes que tout oppose, tu peux voir cet article.

Nous pensons toujours que la ville idéale est ailleurs. 

Que le pays idéal est ailleurs …

Sans nous rendre compte qu’il y a des dizaines d’opportunités à proximité. 

L’endroit idéal …

Le moment idéal …

L’époque idéale …

Elle n’est ni hier ni demain. 

Elle est maintenant et chez toi. 

Share This